interview lucie  » infirmiére »

Présentation Lucie :

Je m’appelle Lucie, j’ai 37 ans, je suis infirmière et j’ai 2 enfants.

Depuis combien de temps es-tu chez CrossFit SMLV ?

Depuis juillet 2019.

Comment tu es arrivé dans le monde du CrossFit ?

Je fais sport depuis longtemps, j’ai commencé par une salle de fitness traditionnelle dont je suis resté pendant 5 ans, je faisais beaucoup de cardio mais je n’avais pas les résultats que je voulais. Par la suite, j’ai fait des recherches sur le CrossFit, j’ai essayé plusieurs box, et je suis resté chez SMLV car c’est celle qui me plaisait le plus.

As-tu pratiqué d’autres sports dans ta jeunesse ?

J’ai pratiqué le tennis pendant 16 ans, au collège je courais souvent avec mon père

Ta fréquence d’entraînement ?

Ça dépend mes horaires de travail mais en général 2-3 séances par semaine mais si je peux venir tous les jours, je viens !

Pour toi, quelles sont les valeurs du CrossFit ?

La santé, la forme physique, je viens de découvrir la mobilité ce que je n’avais pas avant. Ça fait longtemps que je suis en 12 heures au travail, et depuis que j’ai commencé le CrossFit, je suis moins fatigué sur les 12 heures !

Quels sont tes conseils pour rester motivé ?

Savoir s’organiser, car si on n’est pas organisé on ne peut pas venir au sport.

Le sport, c’est une priorité pour toi ?

C’est une de mes priorités après mes enfants.

Pour moi c’est aussi important que de manger !

Penses-tu que tes enfants feront du CrossFit ?

Ma fille fait du CrossFit, elle vient volontiers me voir à la salle de sport.

Dans quelles spécificités du CrossFit, performes-tu le plus ?

J’aime tout faire, mais je trouve que je progresse beaucoup plus en gym car je m’y concentre beaucoup plus en ce moment, j’ai également gagné plus de force en haltérophilie. Je fais toujours tout doucement, mais surement. Mon objectif, c’est de ne pas me blesser, c’est toujours de m’améliorer.

As-tu eu des pathologies ?

Non car je me suis toujours écouté.

Grâce au CrossFit, as-tu eu des résultats transférables dans la course à pied ?       

Je sais que quand je fais une dizaine de bornes, je suis moins fatigué qu’avant.

Merci à toi Lucie