On a testé la Cryothérapie

Nouvelle expérience pour optimiser la récupération :

Après avoir beaucoup entendu parlé de la méthode, on c’est jeté dans le grand froid.

Nous avons décidés avec plusieurs athlètes de la box de découvrir le centre de cryothérapie d’Ornella HOFFMAN, nouvel établissement ouvert à Saint Marcel les Valence.

Nous avons donc pris rendez-vous afin de planifier notre séance en groupe.

Une fois sur place rapidement mis à l’aise sur la méthode afin de ne pas appréhender.

Explication du protocole, nous avons mis la tenue de combat !

Durant trois minutes, chaque athlète c’est retrouvé immergé dans un caisson dont la température se situe entre – 110 °C et – 160 °C.

 

En ce qui me concerne:

130 °C ! Moi qui suit habituellement frileux, j’avoue avoir été surpris par la facilité à effectuer la séance.

Des sensations de froid plus ou moins prononcés sur des zones habituellement plus sensibles ou douloureuses.

Optimiser la récupération est sans aucun doute ce que nombreuses personnes recherche.

Nous avons mis en place de nombreuses choses dans notre box : Compex, Hypervolt, auto-massage, Ostéopathe … Maintenant nous rajoutons la Cryothérapie sans aucun doute !

Je le recommande d’ailleurs également à mes clients en coaching personnel qui ne pratique pas forcement que le CrossFit afin de palier à des pathologies diverses.

Une sensation de fatigue général se fait sentir quelques heures après la séances.

Je recommande une séance de Cryo en fin de journée ou une journée de repos. « ceci n’est que mon avis personnel,  Poncet Damien. »

Les effets du froid intense sur l’organisme:

Face à ce froid extrême, la température extérieure de la peau passe de 34 °C à 5-7 °C, et la température interne du corps est abaissée de 0,5 à 1 °C. Un choc thermique brutal qui a des conséquences sur l’organisme.

Les vaisseaux sanguins se rétractent puis se dilatent quand on sort de la chambre, entraînant une modification des flux sanguins et une oxygénation des tissus.

Une action sur la douleur, grâce à la combinaison de deux effets : l’anesthésie des récepteurs cutanés et la diminution de la vitesse de transmission de l’influx nerveux (la sensation de froid prend le dessus).

Libération d’endorphines, les hormones de bien-être.

Libération de molécules anti-inflammatoires.

Ralentissement du rythme cardiaque.

Augmentation de la tension artérielle de 20 à 25 mm de mercure (mmHg).de mercure (mmHg).

source: santé magasine

Quel type de personnes essentiellement ?

60% des personnes qui viennent au cabinet sont des sportifs de haut niveau et amateurs : ils viennent préparer leurs challenges, ou on les voit en récupération. Nous accueillons beaucoup de boxeurs, de pratiquants de crossfit, des footballeurs et des coureurs.

40% viennent pour des pathologies : fibromyalgies, troubles du sommeil, sclérose en plaques, douleurs chroniques et inflammatoires…

source: beerunneuse

« On peut gagner jusqu’à trois jours de repos dès la première fois, indique Vincent Jacquet, le kinésithérapeute du sport qui s’occupe de la séance. Il y a plein d’effets bénéfiques et cela élimine les toxines. On peut être ensuite à 100 % de ses capacités. » « La récupération est capitale à ce moment de la saison, glisse le capitaine El Hadji Dieye. C’est important de trouver des solutions pour réaliser une bonne performance.

source: le parisien.

Les bienfaits de la cryothérapie sont multiples :

Fibromyalgies, troubles du sommeil, sclérose en plaques, douleurs chroniques et inflammatoire, spondylarthrite, polyarthrite rhumatoïde, rhumatismes inflammatoires, sclérose en plaques …

Cryowave
2 allée Germinal
Saint-Marcel-lès-Valence

https://www.facebook.com/cryowave26/